Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Océanic 4 Voltigeurs 2

Publié le 10 janvier 2019 à 13 h 54
Auteur :
Martin Ross
L’Océanic recevait les voltigeurs mercredi. Ellis faisait face à Rodrigue. Drummondville obtient la première chance de marquer mais Desruisseaux frappe la barre horizontale. Lafrenière anticipe la manœuvre D’Ivan, hérite du disque et remet à Huntington pour Garneau qui marque dans une cage béante, 1-0 Rimouski. Les visiteurs profitent d’un bâton brisé à la fin d’une supériorité, Desruisseaux complète la manoeuvre de Lauzon c’est 1-1.

Deuxième 20, Olivier Rodrigue fait le travail devant la cage des siens avec un homme en moins. Malgré l’avantage de deux hommes, Veleno s’amène seul mais Ellis résiste. On se retrouve à armes égales, le tir de Lepage frappe le poteau, Gagnon est au bon endroit au bon moment et redonne l’avance aux siens, 2-1 Nics.

Dernier tiers temps Ellis profite une fois de plus de sa barre horizontale avant de voler un but certain à Desruisseaux en infériorité, grâce à un arrêt de la mitaine et de frustrer à nouveau Joe Veleno pour garder les siens dans le match. Avantage numérique Océanic, Lafrenière repère Zavgorodniy pour Huntington qui complète un jeu parfait c’est 3 à 1. Lafrenière inscrit le 4e but des siens dans un filet désert, tandis qu’Angleheart marque le dernier but du match, les hommes de serge Beausoleil gagnent 4 à 2.

L’Océanic semble avoir le numéro des Voltigeurs puisqu’il s’agissait d’une 3e victoire en trois affrontements face à Drummondville qui occupe le 2e rang du classement général. Place aux échos de vestiaires.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Un très bon match, un match pour hommes en plus, ça a été une guerre de tranchées et puis on remarque de très bonnes choses, notre désavantage numérique a été très solide, le power play a donné un gros but au moment opportun. Colten a vraiment été phénoménal ce soir.»

-Alexis Lafrenière, 1 but et 2 passes, Océanic de Rimouski-«Ça fait du bien de remporter une grosse victoire comme ça, tu sais, c’est vraiment une grosse équipe puis, je pense qu’on a vraiment bien sorti ce soir puis tu sais, c’est vraiment le genre de match qu’on veut jouer.» 
Nathan Ouellet fait un travail remarquable en infériorité numérique ce qui lui a valu la troisième étoile du match.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Il gagne beaucoup de gallons Nathan depuis quelques semaines puis, il nous le rend bien, il est très, très solide avec Huntington sur le premier duo.»

Nathan Ouellet, 3e étoile du match, Océanic de Rimouski-«Mon jeu défensif, ça a toujours été quelques chose que j’ai travaillé. L’année passée j’avais quelques occasions parfois mais de plus en plus, j’ai une plus grande responsabilité, surtout en désavantage numérique, ça fait que je continue à faire les bonnes choses puis bloquer les tirs puis, ça va aider l’équipe à gagner.»-




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »