Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Océanic, bonne première période mais…

Publié le 29 mars 2017 à 14 h 23
Auteur :
Martin Ross

Tirant de l’arrière 2 à 0 dans sa série, l’Océanic était de retour devant ses partisans mardi pour le match no 3 face à Saint-John. C’était la première visite de Simon Bourque à  Rimouski depuis son échange aux Sea-Dogs. Lagacé faisait face à Booth.

 Les locaux débutent en lions, Mikhnin accepte la mise en échec et remet à Laberge, pour Boland qui rate une chance en or. Joe Veleno s’amène seul mais Dumoulong l’empêche de lancer. Puis Blachman et Réginato s’invitent à la danse, les coups pleuvent de partout. Avantage numérique visiteurs, de Veleno à Bourque pour Zboril qui s’avance, son tir dévie sur un patin et se retrouve derrière Lagacé, 1-0 Saint-John. Une minute 24 plus tard, Chabot remet directement à Mikhnin qui patiente et couche tout le monde avant de marquer d’un angle restreint, l’égalité est créée.

Après une bonne période, les choses se gâtent en deuxième, Imama s’amène seul et bat facilement Lagacé côté bloqueur, c’est 2 à 1. Imama revient à la charge, effectue l’entrée de zone et laisse à Joseph pour Highmore que Lagacé tente d’harponner mais la rondelle dévie derrière lui, 3 à 1 Sea-Dogs. Fin de période, Alex-Olivier Voyer tente de fouetter les siens et s’en prend à Bokondi Imama, probablement le meilleur pugiliste de la LCH. Le jeune homme de 18 ans a quand même bien paru dans les circonstances.

On se retrouve en troisième, Blachman prend un tir, Denis récupère pour Blachman qui marque de derrière le filet, c’est 3 à 2 et les espoirs sont permis. Mais Veleno et Imama inscrivent deux buts en 25 secondes, Saint-John gagne 5 à 2. L’Océanic fera face ce soir à l’élimination.

Simon Bourque, défenseur, Sea-Dogs de Saint-John- «C’est un bon match, je pense que Rimouski a donné une très bonne opposition. On sait qu’ils vont sortir forts, on sait qu’ils n’abandonneront jamais, puis c’est exactement ça qu’ils ont fait en première période, en deuxième puis en troisième. Par exemple on a bien répondu, on a joué notre style de jeu puis ça a porté fruit pour nous autres. Je connais très bien Serge puis je sais que Serge, jamais ne va abandonner et puis je sais que l’autre bord, les gars n’abandonneront jamais pas non plus.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «On a eu de très belles chances puis on était dans le match à 1-1, on est revenu dans le match, j’ai pas aimé notre 2e période du tout, on a donné deux buts gratuits, le but où Joseph a tout préparé, il a battu quatre gars, on ne peut pas jouer la rondelle contre un gars comme ça et en troisième on revient, on revient, on marque un but. Il reste 18 minutes c’est 3 à 2, on donne deux cadeaux après ça qui nous ont sorti du match, parce qu’à 3-2 on est à un lancer d’être à égalité»

Alex-Olivier Voyer, attaquant, Océanic de Rimouski- «C’est venu dans le feu de l’action là, on tirait de l’arrière puis je trouvais qu’on avait besoin d’un petit peu d’énergie pour entrer en troisième puis ça a fonctionné un petit peu au début de la troisième mais on a pas été constant tout au long de la game.»-

Samuel Laberge, capitaine, Océanic de Rimouski- «Ils ont beaucoup de joueurs talentueux de l’autre côté, des joueurs offensifs puis il ne faut pas leur donner d’espace, il ne faut pas leur donner de temps puis quand on fait ça bien, ça ne leur donne pas d’espace, ça fait qu’ils n’ont pas de chances de marquer là. On a les meilleurs partisans ici, ça fait que ça nous donne beaucoup d’énergie, ça serait l’fun si on pouvait remplir l’aréna demain là-»




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »