Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Victoire de l'Océanic

Publié le 6 octobre 2017 à 15 h 15
Auteur :
Martin Ross

 L’Océanic recevait les Screaming-Eagles du Cap-Breton jeudi au Colisée. Devant le filet Colten Ellis qui célébrait son 17e anniversaire, faisait face à Kevin Mandolese. Lazure s’amène seul en supériorité,  le cerbère rimouskois ferme la porte. Quelques minutes plus tard la passe soulevée de Bertrand est récupérée par Trépanier qui marque du revers, Rimouski prend les devants 1 à 0. Puis Mikhnin se fait prendre pour bâton haut, supériorité visiteurs. Kawanke passe à Drake Batherson qui patiente, s’avance et se sert de la circulation pour battre Ellis partie supérieure, c’est 1 à 1.

On se retrouve en 2e période, le travail de Bertrand permet à Zavgorodny de s’amener à deux contre un, il remet à D’Astous qui décoche un boulet dans le haut du filet, 2 à 1 Rimouski. Regardez bien le travail de Batherson, il subtilise la rondelle à Dove-McFalls avant d’accélérer et de se porter en attaque. Il sert un café deux laits, deux sucres à Stewart avant de se faire frustrer par son ex coéquipier qui lui vole un but certain. Fin d’engagement, l’Océanic profite d’un avantage numérique. De Mikhnin à Cormier pour Stewart qui lance c’est dévié par Bertrand qui marque contre son ancienne équipe  c’est 3 à 1.

Dernier tiers temps, Trépanier accepte la passe de Cormier avant de se transformer en magicien, il accélère et se joue de la défensive adverse avant de se retrouver seul, Yannik Bertrand récupère et croit bien avoir marqué, mais le but est refusé pour obstruction sur le gardien. Trépanier permet par la suite à Zavgorodny d’inscrire son premier but de la saison dans un filet désert, l’Océanic gagne 4 à 1.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «Je l’ai trouvé très en contrôle là, c’est un petit gars de 16 ans, qui a 17 ans aujourd’hui, qui joue contre l’équipe qui l’a échangé puis lui, pas de son, pas d’image, il a continué d’arrêter des rondelles. Quand on va donner un but à l’adversaire, on se donne beaucoup, beaucoup de chances de gagner les matches.»-

Colten Ellis, 26 arrêts, Océanic de Rimouski- «Vous savez, c’était un bon match. C’était vraiment émotif de jouer contre l’équipe qui m’a formé et repêché, c’était bien, c’était une belle soirée, c’est certain.»

Yannik Bertrand, 1 but et 2 passes, Océanic de Rimouski- «Tout le monde a bien joué pour moi puis Ellis, ça a aidé puis on est resté dans le plan de match, ça aide. On a commencé contre Shawinigan, dimanche passé, puis on a fini fort aujourd’hui. Mais tout le monde travaille fort, je pense que ça va continuer à aller bien si tout le monde continue d’écouter Serge.»-

Avec cette victoire, l’Océanic vient de récolter cinq points sur une possibilité de six au cours de ce séjour à domicile. Le 4e match de cette série de cinq sera disputé dimanche au Colisée, alors que les Wildcats de Moncton seront les visiteurs.

« Retour

Publicité

Pour être en totue sécurité - NRSMotelInternetTémoignage passionMa boutique de jouets préféréeLe véhicule qu'il vous faut - NRSPour la liberté - NRSQualite et fiabiliteUn amour d'épicerie - NRSVoyez la différence - NRS

Publicité

Un amour d'épicerie - NRSNotre missionLe véhicule qu'il vous faut - NRSMa boutique de jouets préférées - NRSPour la liberté - NRSVotre clinique du centre-villeentrepreneurHotelVotre bien-être, c'est notre raison d'être NRSPour être en toute sécurité - NRSVenez nous visiter

À votre avis ?

Les élections municipales vous intéressent-elles?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Notel chez nous

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »