Publicité

eauVotre bien-être, c'est notre raison d'êtreMotel


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Matane Des Bas-laurentiennes championnes de la catégorie Alizé de la Coupe Femina

Publié le 20 juillet 2018 à 11 h 41
Auteur :
Communiqué
La cinquième édition de la Coupe Femina présentée samedi dernier (7 juillet) dans la région de Québec a donné lieu à un duel sans merci en classe Alizé et c’est finalement l’équipage du voilier Crunch, skippé par Marine Gasulla de St-Ulric, qui a remporté les grands honneurs de cette régate.

Bien que peu familière avec leur voilier Crunch, prêté pour l’occasion, les navigatrices ont négocié le parcours Lévis-Neuville-Lévis en un temps corrigé de 5 h 10 minutes, soit 23 secondes de mieux que l’équipage du voilier québécois Prédictable qui a pris la deuxième position.

La Capitaine, Marine Gasulla, mentionne d’ailleurs que l’entraînement au large de Matane à bord du Sébaste a été un atout car l’équipage a rencontré plusieurs conditions de navigation typiques au Fleuve Saint-Laurent, pour lesquelles elles étaient préparées. Rappelons que la Coupe Femina comportait 27 équipages réunissant quelques 150 compétitrices, dont 11 voiliers faisaient partie de la catégorie Alizé.

« Une telle course, c’est un mélange d’efforts physiques et mentaux. La force de notre bateau, c’est qu’il n’y avait qu’un seul chef et plusieurs indiens : on avait une vraie bonne tacticienne, Marine, qui a su pousser nos limites jusqu’à la dernière seconde », avoue d’ailleurs Sabrina Dion qui salue aussi le sentiment de fierté et le travail d’équipe de chacune des équipières qui ont fait preuve de beaucoup d’écoute et de solidarité.
 
En plus de Sabrina Dion de Matane, l’équipage était composée d’Annie Larouche de Mont-Joli, de Maïka Mimeault de Rimouski et de Mélissa Desjardins de Mont-Joli qui épaulaient la skipper Marine Gasulla.
voile_matane2-83nqr.jpg

La Coupe Femina est la seule course de voiliers 100 % féminin sur le Saint-Laurent et elle est ouverte à toutes les navigatrices. Les valeurs de cette régate sont basées entre autres sur la détermination, la persévérance, le travail d’équipe et le respect. La Coupe Femina a pour objectif d’encourager le leadership au féminin, promouvoir le sport et, plus nouvellement, le dépassement de soi chez les femmes et chez les jeunes femmes de 15 à 17 ans.

-

« Retour

À votre avis ?

Quel est votre budget cadeaux de noël?





Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »