Publicité

eauMotelVotre bien-être, c'est notre raison d'être


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Océanic 4 Islanders 2

Publié le 4 octobre 2018 à 15 h 55
Auteur :
Martin Ross
L’Océanic recevait mercredi les Islanders de Charlottetown. Devant le filet, Colten Ellis faisait face à Matthew Welsh. Les visiteurs obtiennent la première chance de marquer mais, Ellis se dresse devant Peyton. Avantage numérique Rimouski, Paré rejoint Gagnon devant qui frappe le poteau. La première période se résume à Matthew Welsh qui réalise pas moins de 21 arrêts dans cet engagement pour garder les siens dans le match mais, toute bonne chose a une fin.

Bizier s’amène en zone adverse et refile le disque à D’Astous qui feinte et marque partie supérieure, c’est 1-0. Deuxième 20, l’Océanic profite d’un 4 contre 3, D’Astous passe à Gagnon qui patiente avant de rejoindre Zavgorodny qui bat Welsh d’un tir parfait, 2-0 Nics. Les Islanders profitent à leur tour d’une supériorité le tir de Joseph est dévié par Budgell, c’est 2 à 1. II ne faut qu’une minute 42 aux locaux pour répliquer, le travail de Bizier profite à Garneau qui ne rate pas sa chance, les rimouskois mènent 3 à 1. Avec 54 secondes à faire en deuxième Alexandrov hérite du retour de lancer de Budgell pour réduire l’écart à un seul but.

On se retrouve en troisième période, Thomas Casey frappe la barre horizontale. Quelques secondes plus tard, Jacob Bernard empêche un dégagement, son tir est dévié par Carson Mackinnon qui inscrit son premier but de la saison, c’est 4 à 2. Après un peu de brasse camarade qui implique tous les joueurs sur la patinoire, Carson MacKinnon se porte en attaque alors qu’il n’y a plus de gardien mais le no 27 touche le poteau. Les hommes de Serge Beausoleil résistent et signent un gain de 4 à 2.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-« À la maison, moi, je veux qu’on joue des matches comme ça, ou on vend ça cher la livre, ou on est intense, ou on donne à nos partisans l’exacte identité qu’on incarne puis, je ne voulais pas que vous commenciez à compter la série de défaites, ça fait qu’on a essayé de régler ça tout de suite. Sérieusement on a été très ouvert puis, écoute il faut le dire là, Charlottetown c’est une équipe qui travaille d’arrache pied puis c’est leur identité tout le temps, ça va être une des bonnes équipes dans les maritimes.»

Charle-Edouard D’Astous, 1 but et 1 passe, Océanic de Rimouski-«Je pense qu’on n’a pas eu le week-end qu’on souhaitait, vraiment pas, vraiment loin puis, de retrouver la victoire là, surtout avec une belle victoire d’équipe ce soir là, on est vraiment content. Peut-être qu’on se trouvait bien bon avec deux victoires, mais dans le hockey, il faut tout le temps recommencer à chaque jour.»

Pour sa part, Dmitry Zavgorodniy semble motivé par son expérience avec les Flammes de Calgary.
Dmitry Zavgorodniy, 1 but et 1 passe, Océanic de Rimouski-«C’est une belle expérience que je ramène dans le junior. Les joueurs sont plus rapide et les gars sont un peu plus forts, mais je me suis ajusté et je suis confortable maintenant.»

« Retour

Publicité

Collaboration 2018

Publicité

Collaboration 2018

À votre avis ?

Achat de produits laitiers




Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »