Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski 174 071 ha protégés au BSL et en Gaspésie

Publié le 13 juin 2018 à 16 h 29
Auteur :
Martin Ross
Les activités d’arrosage aérien pour lutter contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette couvriront une superficie de 174 071 ha de forêt publique au BSL et en Gaspésie.

Les bases aériennes de la SOPFIM de Rimouski et Mont-Joli pulvériseront de l’insecticide biologique sur une superficie de 105 559 ha et celle de Sainte-Anne-des-Monts et Bonaventure sur 68 512 ha.

Nicolas Girard, directeur des opérations de la SOPFIM-«On doit arroser ça à raison de 1.5 litre à l’hectare. C’est l’équivalent d’une pinte de lait sur un terrain de football. Ce qu’on fait, c’est qu’on arrose une fine, fine bruine de produit, c’est des microgouttelettes qui sont de l’ordre de 60 à 80 microns.»

Tous les pilotes qui effectuent de la pulvérisation proviennent de l’Ouest canadien. Leur travail est beaucoup plus facile dans la région bas-laurentienne que gaspésienne.

Denver Craig, chef pilote, Professionnel Airways Saskatchewan-«Dans la région rimouskoise ça va bien, le territoire est assez plat mais à Sainte-Anne-des-Monts c’est parfois un défi, il y a plus de difficultés. Il faut juste prendre son temps.»

La tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) a débuté son cycle en 2012. Cette année elle touche particulièrement la région à l’Est de Rimouski en passant par la Matapédia et la Matanie, jusqu’à la route 299 à Sainte-Anne-des-Monts. Au cours des prochaines années, elle s’étendra jusqu’à la pointe de Gaspé.

Paul Saint-Laurent, DG secteur Sud-Est, ministère des Forêts de la Faune et des Parcs-« Elle est rendue autour de la route 299, l’ensemble du Parc de la Gaspésie, la partie Nord de la Gaspésie mais éventuellement, on comprend que l’ensemble de la péninsule va être couverte par l’insecte.»
 

« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Où passerez-vous vos vacances?







Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »