Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski 1.2M$ pour une chaire de recherche en milieu rural

Publié le 14 janvier 2020 à 17 h 02
Auteur :
Martin Ross
 L’Université du Québec à Rimouski a lancé lundi une nouvelle chaire de recherche sur la santé et les services sociaux en milieu rural. Cette dernière a été lancée en partenariat avec les Centres intégrés de santé et de services sociaux du BSL et de Chaudière-Appalaches. Marie-Hélène Morin, professeure en travail social au Campus de Rimouski en est cotitulaire.

«Tout ce qui touche l’organisation des soins et des services. C’est quoi les enjeux particuliers qu’on rencontre quand on habite loin des services, en tenant compte aussi des réalités de nos régions.»

La chaire de recherche est dotée d’un financement de 1.2M$ sur cinq ans. La programmation scientifique sera développée en partenariat avec les acteurs du milieu de la santé. Les conclusions du Colloque «Bien vieillir dans Rimouski-Neigette», piloté par le député de Rimouski, pourraient aussi servir.

Harold Lebel, député de Rimouski- «C’est une bonne nouvelle, puis la bonne nouvelle aussi c’est de voir le CISSS puis l’UQAR ensemble.»  

Marie-Hélène Morin, cotitulaire, chaire de recherche sur la santé et les services sociaux en milieu rural-«Effectivement, des initiatives comme il y a eu, ça va nous inspirer, on va aussi avoir des étudiants qui vont pouvoir se joindre à la chaire pour y travailler.»
Les outils technologiques de Telus, également partenaire seront aussi mis à contribution.

Marie-Hélène Morin, cotitulaire, chaire de recherche sur la santé et les services sociaux en milieu rural-« Il y a des modalités d’interventions qui se développent justement plus virtuelles. On l’utilise aussi comme chercheur.»



« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »