Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski 4 victoires en 5 matchs pour l'Océanic

Publié le 11 janvier 2018 à 15 h 51
Auteur :
Martin Ross
L’Océanic recevait mercredi l’Armada de Blainville-Boisbriand. Devant le filet le joueur du mois de décembre chez le rimouskois, Colten Ellis faisait face à Denisov.

 Les visiteurs prennent les devants. Barré-Boulet hérite d’un retour et ne rate pas sa chance c’est 1-0. Jordan Lepage ne tarde pas à se faire des amis, il sert une solide mise en échec à Éthier. Leblanc traverse la défensive locale avec facilité mais Ellis se dresse devant lui. Quelques secondes plus tard, Bowman engage le combat avec Éthier, léger avantage au no 43.

Deuxième 20, Lafrenière transporte le disque en zone adverse et laisse à Dove-Mcfalls qui bat Denisov partie supérieure, c’est 1 à 1. Fin de période, Rimouski profite d’un avantage numérique Voyer intercepte le dégagement adverse au vol avant de remettre à McFalls, pour Nadeau qui donne les devants aux siens d’un tir sur réception, c’est 2 à 1.

On se retrouve en fin de rencontre avantage numérique Armada. Lepage se porte en attaque et passe à Nadeau, pour McFalls à Nadeau qui marque sur réception. Le but est cependant refusé puisque Lepage a causé de l’obstruction sur Denisov. Les hommes de Joël Bouchard créent l’égalité quelques secondes plus tard quand Alain bat Ellis d’un tir parfait, retour à la case départ.

Prolongation, Barré-Boulet subtilise le disque à Zavgorodny avant de se faire frustrer par Colten Ellis. Il faudra des tirs de barrage pour déterminer un vainqueur. Nadeau se donne un angle pour affronter Denisov qu’il bat d’un tir dans la lucarne pendant qu’Ellis est parfait sur les trois tireurs de l’Armada, l’Océanic gagne 3 à 2.

Serge Beausoleil, DG et entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «Quand on revient d’un voyage, un long voyage là sur la route, c’est tout le temps un peu croche quand on commence, qu’on pratique n’importe quoi avant c’est un peu mental. Première période ils ont vraiment eu le dessus mais après ça on a commencé à se mettre un peu plus en marche, puis Colten a été excellent ce soir, il nous a donné plus qu’une chance de gagner. Nos deux 20 ans là, Dove-McFalls et Nadeau ont pris charge, spécialement en deuxième période là.»

Mathieu Nadeau, attaquant, Océanic de Rimouski- «C’est une équipe formidable, l’esprit d’équipe est vraiment incroyable ici, tous les gars on est ensemble, les gars m’ont bien intégré, je me suis bien intégré à eux. Notre objectif c’est surtout de finir premier de notre division»- (Texte) Le rimouskois Jordan Lepage a été fidèle à lui-même devant ses nouveaux partisans en distribuant de bonnes mises en échec.

Jordan Lepage, défenseur, Océanic de Rimouski- «C’est mon pain puis mon beurre être bon défensivement puis physique. Ça fait qu’à chaque occasion que j’ai de faire une mise en échec je vais la finir c’est sur.»

«Parle- nous du but qui a été refusé, tu patinais à reculons, tu ne pouvais pas voir le gardien? «Je pense que j’aurais du freiner un peu dans le cercle du gardien mais j’étais excité, j’avais mon plan, je l’ai donné à droite puis je voulais foncer sur le gardien puis j’ai juste oublié de freiner un petit peu avant le but.»


« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Où passerez-vous vos vacances?







Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »