Publicité

MotelVotre bien-être, c'est notre raison d'êtreeau


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski L’Océanic a manqué de temps.

Publié le 12 mars 2018 à 14 h 36
Auteur :
Martin Ross

L’Océanic a manqué de temps.

 Vainqueur 5-3 la veille, l’Océanic tentait de balayer les honneurs du programme double l’opposant à Baie-Comeau samedi à Rimouski. Colten Ellis faisait face à Francis Leclerc. Zavgorodny obtient la première chance de marquer mais son tir frappe la barre horizontale. Avantage numérique visiteurs, Joly lance, Element saute sur le retour c’est 1-0. 27 secondes plus tard, Girard se porte en attaque Ellis fait le premier arrêt mais Benoit double l’avance des siens sur le retour. Il ne faut qu’une minute treize à Baie-Comeau pour mener 3-0 quand St-Laurent hérite d’un but vide.

Deuxième 20, Lemay vient en relève à Ellis mais Jordan Martel bat le cerbère à deux reprises en moins de 3 minutes,  c’est 5 à 0. On se retrouve en 3e période, Ludovic Soucy inscrit le premier but des siens c’est 5 à 1. Puis Jordan Martel complète son tour du chapeau sur un mauvais changement, 6 à 1 Drakkar.

 Les hommes de Serge Beausoleil se mettent en marche, Mikhnin réduit l’écart à 6-2. Puis Zavgorodny inscrit le 3e but des siens. D’Astous récupère le long de la rampe et lance, Mikhnin inscrit son 2e du match c’est maintenant 6 à 4. Samuel Dove-McFalls redonne espoir aux 3944 spectateurs en réduisant l’écart à un seul but avec encore une minute cinquante à faire au match. Chase Stewart frappe un troisième poteau de plein fouet alors qu’il n’y a plus de gardien devant la cage des siens. Malgré une pétarade de 30 tirs en 3e période, les rimouskois manquent de temps et s’inclinent 6 à 5.  

 Martin Bernard, entraîneur-chef, Drakkar de Baie-Comeau- «Ça n’a pas été un match facile, même si à un moment donné on s’enlignait pour ça. Après deux périodes, je pense qu’on était en plein contrôle. En troisième période on a mal géré notre match.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «En troisième période les gars se sont regroupés et c’est ce qu’il faut faire, ça a été du bon hockey junior ce soir de la façon dont les gars se sont regroupés. Trois poteaux en 3e période, on est venu bien près de niveler mais il faut se rappeler que c’était 5-0 dans ce match là puis que les gars… je ne sais pas si c’est du caractère, moi je pense surtout que c’est un esprit de corps, c’est un groupe qui a décidé de travailler ensemble même si le résultat était hors de porté à un certain moment donné puis que ça a donné un match extrêmement enlevant. Je ne sais pas pour vous autres, mais pour nous autres c’était très l’fun à diriger derrière le banc en troisième période.»

Ludovic Soucy, 1 but, Océanic de Rimouski- «C’est de valeur qu’on n’ait pas pu égaliser le match. C’est certain que si on joue toujours comme en 3e période, selon moi, les équipes adverses vont avoir de la misère à rivaliser.»

« Retour

À votre avis ?

Quel est votre budget cadeaux de noël?





Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »