Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski L'Océanic consolide son avance au sommet de la division Est.

Publié le 12 février 2018 à 14 h 57
Auteur :
Martin Ross

L'Océanic consolide son avance au sommet de la division Est.   

Fort d’une victoire de 7 à 1 la veille, l’Océanic tentait de balayer les honneurs du programme double l’opposant à Val-D’Or, samedi au Colisée financière Sin Life. Colten Ellis faisait face à Mathieu Marquis. Les Foreurs bénéficient d’un avantage numérique en début de rencontre, mais ce sont les locaux qui en profitent. Le tir de Dove-McFalls est non maîtrisé, le 61 complète sa manœuvre, 1-0 Rimouski.

Puis Stewart et Henley se livrent un 2e combat en autant de jours. Si la décision a été unanime en faveur du no 3 vendredi, celui de samedi n’a pas fait de vainqueur. Charles-Edouard D’Astous profite d’une brèche dans la défensive adverse, il bat marquis d’un tir du revers, l’avance est doublée. Stewart fait sentir sa présence au 2e 20, parlez-en à Cheezo.Alexis Lafrenière passe à la vitesse supérieure, il accepte la passe de Mc-Falls avant de déculotter la défensive et d’aller porter la rondelle dans le filet, 3-0 Océanic.

On se retrouve en 3e période, Nadeau passe à Zavgorodny dont le tir est bloqué, mais le no 17 capitalise sur son retour 4-0 Rimouski. 2 minutes 27 plus tard Lafrenière tente une passe qui dévie sur un défenseur adverse et se retrouve dans le fond filet, déjà un 33e but pour la recrue de 16 ans, c’est 5 – 0 et les 3609 spectateurs manifestent leur joie. Pendant ce temps Colten Ellis est impeccable et repousse les 19  lancers dirigés vers lui pour enregistrer un 4e blanchissage cette saison. Les hommes de Serge Beausoleil gagnent 6 à 0 et consolident leur avance au sommet de la division Est. 

 Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «C’est des matches dangereux pour nous. si on les échappe, on se dit, hey, coup donc, on a sous-estimé l’adversaire, ce qu’on n’a pas fait ce soir. On s’est un peu ajusté en début de matche puis tout ça mais plus le match avançait, plus on était en contrôle.» 

 Alexis Lafrenière, 4 buts et 1 passe en 2 matches, Océanic de Rimouski-«Je pense que ça va bien notre ligne avec Dove-McFalls puis Gagnon je pense qu’au début on se comprenait un peu moins mais là, on a commencé à se comprendre puis, ça va bien sur la glace, on se trouve assez facilement.» 

 Samuel Dove-McFalls, capitaine, Océanic de Rimouski- «Il n’y a pas de match facile dans cette ligue là, il faut toujours approcher chaque match de la même manière puis être prêt à compétitionner puis on a fait ça en fin de semaine. Deux grosses victoires pour l’équipe puis c’est des gros points qu’on est allé chercher en fin de saison. Colten, on a énormément de confiance en lui, c’est lui qui répare nos erreurs quand on fait des mauvais jeux puis, c’est incroyable ce qu’il fait à 17 ans, en cinq ans dans la ligue, je n’ai jamais vu ça!»

« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Où passerez-vous vos vacances?







Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »