Publicité

MotelVotre bien-être, c'est notre raison d'êtreeau


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Maude Charron et Charlie Bolideau couronnés au niveau international

Publié le 6 novembre 2018 à 14 h 05
Auteur :
Communiqué
350 personnes prenaient part à la 44e présentation du Gala Méritas sportif du Bas-Saint-Laurent le samedi 3 novembre à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. 104 candidatures avaient été soumises à l’URLS du Bas-Saint-Laurent pour l’obtention de l’un des 15 titres à l’enjeu.

Voici la liste des finalistes et récipiendaires des trophées Pierre-Harvey :

ATHLÈTE FÉMININE DE NIVEAU INTERNATIONAL
Nombre de mises en candidature : 1
Gagnante
Maude Charron de Rimouski en haltérophilie
Bourse URLS : 1 000 $

Maude est âgée de 25 ans et pratique l’haltérophilie depuis 2015. Elle s’entraîne 20 heures par semaine sous les ordres de Serge Chrétien. Elle est identifiée Excellence par la Fédération d’haltérophilie du Québec et elle détient son brevet sénior 1 de Sports Canada. En décembre 2017, Maude est au Championnat du monde à Anaheim chez les moins de 63 kg. Elle décroche la médaille d’argent à l’arraché. Une première médaille québécoise depuis celle de Maryse Turcotte en 2003. Elle se classe au cinquième rang au classement total. Aux Jeux du Commonwealth en Australie, Maude fracasse le record des Jeux datant de 12 ans et détenu par Christine Girard à l’épaulé-jeté. Elle remporte la médaille d’or avec un total de 220 kg. Lors des championnats canadiens, elle défend son titre avec succès. Pour la troisième année consécutive, elle est nommée l’athlète féminine de la compétition. En septembre dernier, Maude remporte trois médailles aux Championnats du monde universitaires en Pologne. Elle a soulevé 99 kg à l’arraché, 127 kg à l’épaulé-jeté, son record personnel en compétition, pour un total de 226 kg. L’objectif de la prochaine saison est une qualification aux Jeux panaméricains et un top 12 aux Championnats du monde. À plus long terme, Maude vise une qualification aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

ATHLÈTE MASCULIN DE NIVEAU INTERNATIONAL
Nombre de mises en candidature : 1
Gagnant
Charlie Bilodeau de Trois-Pistoles en patinage artistique
Bourse Desjardins : 1 000 $

Charlie est âgé de 25 ans et pratique le patinage artistique depuis 22 ans. Il s’entraîne 25 heures par semaine. Il est identifié excellence par la Fédération de patinage artistique du Québec et il détient son brevet sénior 2 de Sports Canada. En début de saison, Charlie et sa partenaire Julianne Séguin terminent au 5e rang du Grand Prix de Moscou. Quelques semaines plus tard, le couple se retrouve au Japon. Il termine au 4e rang. C’est en janvier, lors des Championnats canadiens que le couple confirme sa sélection pour les Jeux olympiques à Pyeongchang. Le couple Bilodeau/Séguin monte sur la deuxième marche du podium derrière Duhamel/Redford. Aux Jeux olympiques, le couple se retrouve au 12e rang après le programme court avec leur meilleure performance de la saison et un pointage de 67,52. Le lendemain, le couple offre une superbe performance lors du programme libre. Avec le pointage de 136,50 points et un cumulatif de 204,02, il termine les Jeux olympiques au 9e rang. En juillet dernier, le couple Bilodeau-Séguin annonce la fin de leur partenariat après cinq ans. L’objectif de Charlie lors de la présente saison est de se trouver une nouvelle partenaire. Son objectif à long terme demeure un podium olympique.

ATHLÈTE DE NIVEAU NATIONAL
Nombre de mises en candidature : 5
Gagnant
Alexis Marceau de Rivière-du-Loup en patinage de vitesse
 Bourse Prelco : 600 $

Alexis est âgé de 19 ans et a débuté le patinage de vitesse il y a 14 ans. Il s’entraîne 25 heures par semaine au Centre national courte piste. Il est identifié élite par la Fédération de patinage de vitesse du Québec. Malgré qu’il soit d’âge junior, Alexis participe aux compétitions du circuit élite dans la catégorie sénior. À la première compétition, il termine au 4e rang du 1 500 mètres. Lors de la deuxième étape, il finit au 8e rang du 500 mètres. À la compétition élite #3, Alexis termine au pied du podium avec une 4e position au 500 mètres et une 5e au 1 000 mètres. À la qualification nationale à Calgary, il décroche une 9e position, et ce, toujours en catégorie sénior. Au championnat canadien junior, Alexis monte sur le podium à deux reprises en remportant l’argent au 1 000 mètres et le bronze au super 1 500 mètres. Ces performances lui permettent de décrocher son billet pour les Mondiaux juniors. Au Championnat du monde junior en Pologne, il fait partie du relais canadien qui termine au 9e rang. Il souhaite se qualifier sur l’équipe nationale sénior pour la prochaine saison. Il a été nommé athlète masculin relève courte piste par la Fédération de patinage de vitesse du Québec. Il étudie à l’Université Laval en génie mécanique et il maintient une impressionnante moyenne de 4.0.

ATHLÈTE MASCULIN DE NIVEAU PROVINCIAL
Nombre de mises en candidature : 10
Gagnant
Paul Lavoie-Brisson de Rimouski en gymnastique
Bourse Ville de Rivière-du-Loup : 300 $

Paul est âgé de 15 ans et s’entraîne 15 heures par semaine, 44 semaines par année, avec le club Rikigym de Rimouski dans le programme Sport-Études. Lors de la 2e Coupe du Québec, il remporte trois médailles, soit l’or au cheval d’arçon ainsi que l’argent au saut et aux barres parallèles. Au Championnat québécois à Gatineau, Paul termine au second rang au cumulatif des engins grâce à une première position au cheval d’arçon et aux anneaux et une deuxième place au saut. Cette performance le qualifie pour les Championnats de l’Est du Canada. Lors de ces Championnats à Oshawa, il termine au premier rang au cheval d’arçon ainsi qu’au saut. Il décroche également une troisième position au sol. Au cumulatif des engins, Paul finit au quatrième rang. Grâce à ses performances, il aide l’équipe du Québec à devancer l’équipe de l’Ontario au premier rang. Paul est une inspiration pour les jeunes gymnastes du club. Il a débuté sa saison avec une fracture au bras ce qui ne l’a pas empêché d’être présent à tous les après-midis au club pour faire de la préparation physique. Ceci s’est avéré payant avec la saison qu’il a connue.


ATHLÈTE FÉMININE DE NIVEAU PROVINCIAL
Nombre de mises en candidature : 10
Gagnante
Florence Tremblay de Rimouski
Vanessa Ayers de Saint-Antonin
en athlétisme
Bourse Servlinks Communication : 300 $

Vanessa est âgée de 16 ans et pratique l’athlétisme depuis 5 ans. Elle s’entraîne 10 à 15 heures par semaine, 45 semaines par année, au club les Vaillants du Témiscouata. Au Championnat provincial intérieur à McGill, Vanessa devance 15 concurrentes pour remporter la médaille d’or au lancer du poids. Un mois plus tard, elle réitère son exploit au Provincial scolaire Invitation. Aux Championnats provinciaux scolaires, elle remporte à nouveau l’or au lancer du poids. À la sélection régionale des Jeux du Québec, Vanessa monte sur la plus haute marche du podium dans ses trois épreuves. Lors des Championnats canadiens juniors, Vanessa réussit sa meilleure performance de la saison au lancer du disque, soit 39,32 mètres. Celle qui est encore juvénile devance toutes les filles et gagne le titre canadien. Vanessa est nommée porte-drapeau de la délégation lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux du Québec. Elle gagne deux médailles, soit celle d’or au lancer du disque et le bronze au lancer du marteau. Elle souhaite atteindre le niveau élite et prendre part à des compétitions de niveau international lors des prochaines saisons.


ATHLÈTE PAR EXCELLENCE DES JEUX DU QUÉBEC
Nombre de mises en candidature : 12
Gagnante
Britanie Cauchon
de Saint-Alexandre-de-Kamouraska en cyclisme
Bourse Gouvernement du Québec : 300 $

Britanie est âgée de 14 ans et s’entraîne en cyclisme depuis 2 ans, et ce, 10 à 15 heures par semaine, 30 semaines dans l’année. À la Finale régionale des Jeux du Québec à Rimouski, elle remporte la médaille d’or lors du critérium devant deux autres cyclistes. Elle débute la Finale provinciale des Jeux du Québec en force. En effet, elle est la seule athlète à descendre sous les 12 minutes lors du contre-la-montre de 7,1 km, ce qui lui permet de mettre la main sur la médaille d’or. Au terme de la course sur route de 33,5 km, elle termine dans le peloton de tête de 6 filles. Le classement est déterminé à la photo-finish et Britanie termine au 5e rang de cette course extrêmement serrée. Lors du critérium de 30 minutes, elle maintient une moyenne de 36,7 km/heure. Grâce à un sprint en fin de course, elle remporte la médaille d’argent. En plus de la Finale des Jeux du Québec, Britanie a connu une saison exceptionnelle en remportant plusieurs médailles sur la scène provinciale. Elle souhaite terminer dans le top 3 de la Coupe du Québec l’an prochain chez les cadettes.


ATHLÈTE ESPRIT SPORTIF DES JEUX DU QUÉBEC
Nombre de mises en candidature : 12
Gagnant
Frédéric Labrie de Rimouski en tir à l’arc
Bourse Esprit sportif : 150 $

Frédéric est âgé de 15 ans et pratique le tir à l’arc au club les Archers de Rimouski depuis 2 ans, et ce, 3 heures par semaine, 30 semaines dans l’année. Lors de la Finale des Jeux du Québec, il prit part à l’épreuve des cibles concentriques 15-17 ans. Il a terminé au 17e rang. Même si sa partie éliminatoire semblait perdue avant la fin des rondes, il n’a jamais abandonné et il a fait preuve de persévérance. Malgré son élimination hâtive, il a encouragé tous ses coéquipiers entre les rondes. Il s’est fait voir des autres régions en manifestant avec le drapeau aux couleurs de la région. Il est important pour lui de respecter ses adversaires et ne pas faire de gestes qui pourraient les déconcentrer. La persévérance est également importante pour permettre à l’athlète de s’améliorer. Pour Frédéric, la valeur la plus importante est l’honnêteté. En effet, en tir à l’arc, les athlètes doivent compter les points après chaque volée de flèches, il est donc primordial que les participants soient honnêtes. Il qualifie son expérience aux Jeux du Québec de mémorable.




ATHLÈTE MASCULIN DE NIVEAU RÉGIONAL
Nombre de mises en candidature : 7
Gagnant
Émile Allard de Rimouski en natation
Bourse McDonald’s : 150 $

Émile est âgé de 10 ans et s’entraîne au club de natation les Dauphins de Rimouski depuis 3 ans, à raison de 5 heures par semaine, et ce, 40 semaines par année. Émile est tout simplement dominant sur la scène régionale lors de la dernière saison. En effet, il remporte 15 médailles d’or en 5 compétitions. À la première compétition, il remporte les épreuves de 50 mètres et 200 mètres libre et le 100 mètres quatre nages. À la deuxième compétition, c’est aux 100 mètres libre, dos et brasse qu’il domine les autres nageurs. À la dernière compétition, Émile établit ses meilleurs temps de la saison aux épreuves de 100 mètres libre, 200 mètres libre et 100 mètres dos. Lors de l’invitation interprovinciale McDonald’s, Émile monte à trois reprises sur le podium. Il gagne l’or au 200 mètres dos et au 200 mètres quatre nages et l’argent au 100 mètres quatre nages. La saison prochaine, il aspire à se classer dans les 20 premiers au Québec. À plus long terme, il vise une qualification aux Jeux du Québec. En plus de la natation, il pratique le taekwondo, le soccer et le vélo de montagne.


ATHLÈTE FÉMININE DE NIVEAU RÉGIONAL
Nombre de mises en candidature : 9
Gagnante
Anaëlle St-Amand de Rimouski en patinage artistique
Bourse RDL Télécom : 150 $

Notre lauréate est âgée de 13 ans et s’entraîne depuis 8 ans. Membre du CPA de Rimouski, Anaëlle s’entraîne sous les ordres de Sara-Jill Lévesque et Roland Paquet, 20 heures par semaine, 40 semaines par année. Anaëlle compétitionne sur le circuit régional dans la catégorie STAR 5 moins de 13 ans. À la compétition invitation à Trois-Pistoles, elle monte sur la plus haute marche du podium. À la finale régionale STAR/Michel-Proulx, elle remporte la médaille d’argent. À la compétition invitation Quality Inn de Matane, elle met la main sur l’or. Au championnat provincial de patinage STAR à Victoriaville, elle termine au pied du podium dans sa catégorie qui regroupe 57 patineuses. Anaëlle est assistante de programme du groupe patinage plus au sein de son club. Elle est nommée athlète STAR du CPA de Rimouski. Elle vise une médaille sur la scène provinciale lors de la prochaine saison.


ÉVÉNEMENT SPORTIF DE L’ANNÉE
Nombre de mises en candidature : 4
Gagnant
Championnat provincial de judo à Amqui

C’est à Amqui, les 7 et 8 avril, que se sont donné rendez-vous les meilleurs judokas de la province. Le championnat provincial est la dernière étape de qualification des championnats canadiens. Cette compétition a reçu 650 athlètes des catégories U12 à vétérans. Les combats se sont déroulés à l’aréna d’Amqui remplie au maximum de sa capacité pendant la fin de semaine. En comptant les arbitres, bénévoles, entraîneurs et spectateurs, ce sont plus de 2 000 personnes qui ont convergé vers Amqui. Malgré la fermeture de l’École secondaire Armand-Saint-Onge, le comité organisateur a su s’adapter pour offrir de l’hébergement dans d’autres écoles de la région. Les retombées sont majeures pour la Vallée de La Matapédia. En effet, tous les hôtels du territoire affichaient complet. Puisque l’offre de restauration est limitée dans la région pour un si gros événement, le comité organisateur a offert aux participants la possibilité de déjeuner samedi et dimanche et de souper samedi à la salle communautaire d’Amqui. Le championnat provincial a été nommé événement par excellence au gala de Judo Québec. Les gens de la Fédération ont tellement apprécié l’organisation que le championnat sera de retour à Amqui les 30 et 31 mars 2019.

ÉQUIPE DE L’ANNÉE
Nombre de mises en candidature : 5
Gagnante
Les Cyclones du Bas-Saint-Laurent pee-wee A en hockey
Bourse L’Océanic : 300 $

Sous la direction de monsieur Jérôme Émond, les joueuses âgées de 11 et 12 ans évoluent dans la ligue masculine simple lettre du Bas-Saint-Laurent en plus de faire des tournois en hockey masculin et féminin. Cette équipe est composée de 13 joueuses provenant du tout le territoire du Bas-Saint-Laurent. Les filles s’entraînent 6 heures par semaine, et ce, 8 mois par année. Pendant la saison régulière, l’équipe évolue contre des équipes masculines pee-wee B. Les filles ont bien fait en terminant au 6e rang sur 11 équipes avec une fiche de 10 victoires, 7 défaites et 3 parties nulles. Les Cyclones participent à deux tournois masculins pendant la saison. L’équipe atteint la demi-finale du tournoi de Rimouski avec une fiche de 2 victoires et 1 défaite. Au tournoi de Kamouraska, les filles remportent les honneurs en défaisant l’équipe hôtesse. Au tournoi féminin de Sherbrooke, l’équipe est dominante dans la ronde préliminaire en remportant leurs trois parties. Les filles marquent 14 buts et n’en accordent aucun. En finale, les Cyclones l’emportent par la marque de 2 à 1 face à l’équipe de Sherbrooke. Après un lent début à la Coupe Dodge avec une fiche de 1 victoire et 2 défaites en préliminaires, l’équipe qui représente le Bas-Saint-Laurent remporte la demi-finale par la marque de 3 à 0 face à l’Estrie. En finale contre la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Léa-Pier Dubé marque trois buts, dont le but de la victoire en prolongation. Cette victoire de 5 à 4 permet aux filles de mettre la main sur la Coupe Dodge.

CLUB DE L’ANNÉE
Nombre de mises en candidature : 9
Gagnant
Club de soccer Fury de Rimouski
Bourse Arseno : 300 $

Le club compte 1 175 joueurs répartis dans 66 équipes récréatives et 21 compétitives. Plus de 70 % du membership est composé de joueurs âgés de moins de 12 ans. Selon le niveau, les joueurs s’entraînent entre 3 et 5 heures par semaine pendant la saison estivale. Le club gère également, la ligue d’automne, les groupes de la concentration soccer, la ligue de futsal et la ligue sénior 7 contre 7. Pour encadrer toutes ses équipes, le club compte sur 80 entraîneurs et 40 officiels. Une vingtaine d’entraîneurs ont suivi la formation S3 alors qu’une quinzaine d’officiels ont obtenu le grade d’arbitre en mai dernier. Les équipes du club ont participé à 18 tournois pendant la saison. Le U15 féminin a remporté le prestigieux tournoi international de Granby à la fin du mois d’août. Toujours en août, les filles U21 ont remporté le tournoi national de Trois-Rivières. Le Fury U18 masculin AA termine au 2e rang de la ligue Québec Métro avec une fiche de 9 victoires, deux parties nulles et 3 défaites. La relève du club fait aussi très bien, l’équipe féminine U9 gagne le tournoi national de Repentigny. Le club est très actif sur le plan organisationnel. En plus du tournoi national et du tournoi Yves-Potvin, le club coordonne la venue des écoles de soccer de l’Impact. En collaboration avec l’association régionale de soccer, le club organise la Journée de filles. Le club Fury de Rimouski a vu son membership augmenter de 10 % lors de la dernière saison alors que celui de la scène provinciale est en baisse de 3 %. Les objectifs du club sont : maintenir les frais d’inscription abordables, former les entraîneurs et permettre aux joueurs d’atteindre les niveaux supérieurs.

HOMMAGE BÉNÉVOLE
Nombre de mises en candidature : 8
Gagnant
Éric Gendron d’Amqui en judo


Éric est très impliqué aux niveaux local et régional en judo, et ce, depuis plus de 20 ans. Il est le directeur technique du club de judo d’Amqui en plus d’être membre du conseil d’administration. Depuis 2002, il est le trésorier de la Zone de judo Bas-Saint-Laurent/Gaspésie. Il organise le stage régional de judo à 7 reprises depuis 2006. Également sur la scène régionale, Éric s’occupe des pools lors des compétitions. Il est responsable du volet Multi-Valls à l’École secondaire Armand-Saint-Onge. Ce programme permet aux jeunes de pratiquer le judo et des activités sportives pendant les heures scolaires. En avril dernier, le club de judo d’Amqui a reçu le Championnat provincial. C’est à titre de vice-président de cet événement qui a reçu plus de 600 compétiteurs que monsieur Gendron s’est impliqué. Il était responsable des secteurs suivants : hébergement, site de compétition, bénévoles, finances et lien avec Judo Québec. Entraîneur bénévole au club, Éric a déjà excellé sur les tatamis. Il a participé à deux reprises au Championnat canadien comme athlète. Monsieur Gendron s’implique également dans l’organisation de la marche Terry Fox afin d’amasser des fonds pour la recherche et la lutte contre le cancer.

OFFICIEL DE L’ANNÉE
Nombre de mises en candidature : 4
Gagnant
Nicolas Caron de Mont-Joli en soccer

Nicolas a obtenu son grade District en 2013 et est arbitre ou assistant lors de 11 compétitions pendant la saison. Nicolas œuvre au sein du club de soccer de Mont-Joli depuis plusieurs années. Il joue au niveau sénior en plus d’être entraîneur de l’équipe U16 masculin. Il y a 6 ans, il décide de suivre les traces de son frère et débute sa carrière d’arbitre. Il se démarque par son attitude, sa capacité à gérer le match et son application ferme des lois du jeu. Il est doté d’un calme hors du commun. Il impose le respect lors des matchs aussi bien dans un contexte francophone qu’anglophone. Lors de la saison, il arbitre à trois rassemblements de la ligue A dans la région. Il est également d’office pour des parties de la ligue sénior de l’Est-du-Québec. Sur la scène provinciale, Nicolas arbitre le tournoi national de Rimouski et le tournoi provincial de Trois-Rivières. Il est sélectionné par l’association régionale pour représenter la région aux Jeux du Québec à Thetford. Afin de poursuivre sa formation, il rencontre son mentor Jean Lechasseur aux deux semaines.

ENTRAÎNEUR DE L’ANNÉE
Nombre de mises en candidature : 7
Gagnant
Marcel Gagnon de Rivière-du-Loup en athlétisme

Monsieur Gagnon est entraîneur du club d’athlétisme Filoup de Rivière-du-Loup. Il s’implique dans cette discipline depuis 28 ans. Il consacre 25 heures d’entraînement par semaine à 6 groupes d’âge du club. Monsieur Gagnon détient une certification niveau 3 du PNCE et complète son diplôme avancé en entraînement de l’Institut national du sport du Québec. Lors de la dernière saison, il participe à 4 formations d’entraîneurs. Au cours de la saison, il est présent à 23 compétitions, dont 13 de niveau provincial et 3 de niveau national. Lors de la sélection pour les Jeux du Québec qui se déroulent à Rivière-du-Loup, 16 athlètes du club y participent. Marcel organise la compétition en plus de superviser ses athlètes. Huit athlètes obtiendront leur billet pour les Jeux du Québec. Aux Jeux du Québec, monsieur Gagnon fait partie de l’équipe d’encadrement pour l’athlétisme. Les athlètes du club obtiennent de bons résultats. Nathan Soucy remporte l’argent au 100 mètres et au 400 mètres et Sara-Kim Veilleux termine au troisième rang de l’épreuve combinée. Au championnat canadien, Élisa Jean monte sur la deuxième marche du podium au 10 000 mètres marche. De son côté, Benjamin Ouellet, athlète avec un handicap visuel, termine au 3e rang du 800 mètres dans la catégorie para T-12.


« Retour

À votre avis ?

Vous ferez-vous vacciner contre la grippe?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »