Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Océanic 6–Cataractes 4

Publié le 18 novembre 2019 à 15 h 47
Auteur :
Martin Ross

Océanic 6–Cataractes 4

Rimouski recevait Shawinigan dimanche. Blanchette faisait face à Couture. Verreault accepte la passe de Leblanc et s’amène seul, son tir est parfait dans la lucarne, un premier but dans la LHJMQ pour le rimouskois. Jordan Lepage dispute un premier match contre son ancienne équipe, il frappe solidement Zavgorodniy qui quitte le match. Lafrenière se transforme en magicien, il déculotte la défensive avant de marquer, 2 à 0 Océanic.

 Puis, Soucy est frappé sévèrement par Leon Denny. le 67 s’ajoute à la liste des blessés. À son premier match dans le circuit Courteau, Thomas Couture échappe le disque en supériorité, Cormier réduit l’écart à un but. Quelques secondes plus tard, l’autre Cormier redonne deux buts de priorité aux locaux et Blanchette est remplacé par Coulombe.

 C’est 3 à 2 Rimouski quand Lafrenière s’amène seul et déjoue Coulombe, 4 à 2 après une période. Deuxième 20, Janvier est accueilli solidement par Lepage, Il tente de se faire justice mais c’est lui qui est chassé de la rencontre. Fin de période, Denny frappe Paré à la tête sans être pénalisé, Une mêlée éclate. Le résultat : Lafrenière est chassé du match suivi par Beausoleil, une première en 9 ans, pour le DG et Entraîneur-chef. Zachary Bolduc en supériorité et Verreault, avec un homme en plus, marquent en 3e dans une victoire de 6 à 4. 

 Jordan Lepage, défenseur, Cataractes de Shawinigan-«On a eu un mauvais début de match, après ça on est revenu fort pour revenir dans le match. On s’est un petit peu tiré dans le pied à la fin avec les mauvaises pénalités, mais c’est des choses qui arrivent.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Le hockey sens, c’est pour les joueurs, c’est pour les coaches puis, c’est pour les arbitres aussi. Les pénalités fusent de toutes parts. La première pénalité à Leon Denny, Soucy est sorti avec une commotion, on lui donne obstruction alors que c’est une majeure. Le même Leon Denny donne une mise en échec à Paré qui fait 6 pieds 3 et demi et ça, ça part l’échauffourée. On sort ensuite Alexis Lafrenière. Ça fait 9 ans que je suis ici puis, c’est la première fois que je me fais expulser, il y a des raisons à ça.»

Lukas Verreault, deux buts, Océanic de Rimouski-«Tu sais, j’ai eu deux belles passes sur mes buts, ça fait du bien.  Ils ont vraiment mis la table pour moi.» 

 La liste des blessés s’allonge chez l’Océanic. Nul doute que la période de six jours sans match sera bénéfique pour le retour de certains joueurs.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »