Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Pas de travaux aux ports de Matane et Rimouski avant 2023

Publié le 6 avril 2021 à 15 h 06
Auteur :
Martin Ross
Le port de Gros-Cacouna et de Gaspé sont des ports qui sont en santé.»Anne Dupéré, PDG, Société portuaire du BSL et de la Gaspésie

Contrairement aux ports de Gros-Cacouna et de Gaspé, ceux de Rimouski et de Matane nécessiteront des travaux de réfection majeurs qui ne pourront débuter avant 2023. Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, le BAPE, devra faire ses analyses et recommandations avant que des travaux débutent.

Anne Dupéré, PDG, Société portuaire du BSL et de la Gaspésie-«  On ne peut pas entreprendre des travaux dans un fond marin sans avoir une étude complète sur les impacts environnementaux et ça devra nécessairement passer par un BAPE. Ça fait que ça, c’est des étapes qui prennent environ deux ans.»

Fondée il y a un an, lorsqu’Ottawa a rétrocédé ces quatre ports à Québec, la Société portuaire du BSL et de la Gaspésie dispose d’un budget de 16M$ pour réaliser des travaux d’immobilisation au cours de la prochaine année.

Anne Dupéré, PDG, Société portuaire du BSL et de la Gaspésie-« Le 16M$ qui est annoncé aujourd’hui c’est les travaux pour entreprendre des entretiens, autant à Cacouna qu’à Gaspé. Pour Matane et Rimouski ce sont l’aspect plans et devis, études environnementales avant de commencer des travaux.»

La Société travaille sur sa planification stratégique pour les cinq prochaines années. Il est présentement trop tôt pour savoir si les 150M$ d’Ottawa seront suffisants pour la mise à jour des ports cédés.

















« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok