Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Projet de loi 67 : plus de pouvoir à la SHQ

Publié le 19 novembre 2020 à 16 h 49
Auteur :
Martin Ross
 «Ça c’est un coup derrière la tête je vous dirais.» - Nancy Belleau
Le projet de loi 67 accorderait, entre autres, des pouvoirs accrus à la Société d’Habitation du Québec au détriment d’entreprises d’économie sociale comme les Groupes de ressources techniques (GRT).

Nancy Belleau, coordonnatrice du groupe de ressources techniques, Les Habitations populaires de l’Est-«Ce projet de loi-là permettrait, dans le fond, aux Offices d’Habitation de reprendre le développement au lieu que ce soit les GRT qui le fassent.»


 Harold Lebel, député de Rimouski-« Les GRT ici travaillent très forts puis c’est eux autres qui poussent des projets, là on voudrait comme sortir ça, donner ça aux OMH, avec la même assiette, le même nombre de logements puis, on va juste appauvrir les ressources qui nous aide à construire du logement social.


Les députés provinciaux travailleront sur ce projet de loi, de type omnibus, la semaine prochaine à l’Assemblée nationale.


 Harold Lebel député de Rimouski-«C’est un projet de loi qui traite de plusieurs, plusieurs dossiers. Il faut aller dans les petits détails du projet de loi et il y a une grosse partie qui est sur l’habitation. Il y a un genre de philosophie derrière ce qui nous est proposé de sortir le logement social des groupes populaires. On fait l’étude article par article, on va poser les questions qu’il faut.»


 Nancy Belleau, coordonnatrice du groupe de ressources techniques, Les Habitations populaires de l’Est-«Moi ça me scie les jambes honnêtement-là. Je veux dire, on est des entreprises d’économie sociale qui œuvre depuis 40 ans sur notre territoire pour soutenir nos communautés de répondre aux besoins de façon «A one.»»



« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok