Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Protection des forêts privées

Publié le 13 juin 2018 à 16 h 23
Auteur :
Martin Ross
Le ministère des Forêts de la Faune et des Parcs a mandaté la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies, la SOPFIM, pour la mise en œuvre d’un programme de pulvérisation aérienne pour lutter contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) en forêt privée, une première qui couvrira une superficie totale de 14 700 hectares.  11 366 hectares de forêt privée bas-laurentienne seront arrosées de l’insecticide biologique Btk cette année, ce qui représente 90% de tout l’épandage en forêt privée dans la province.

Jean-Yves Arsenault, DG, SOPFIM- «Le territoire du BSL couvre beaucoup de territoire relié à la forêt privée. Il y a beaucoup d’investissement qui a été fait au niveau des plantations et éclaircies pré-commerciales puis, ça a un impact majeur pour l’ensemble du programme. Quand on fait la caractérisation des endroits pour faire des pulvérisations avec le mandat qu’on nous a donné, ça fait en sorte que 90% du programme se retrouve ici»

L’insecticide utilisé ne tue pas l’insecte mais protège l’arbre de la tordeuse et ce dernier ne sera pas récolté avant cinq ans.

Jean-Yves Arsenault, DG, SOPFIM- «On protège 50% du feuillage parce qu’en protégeant 50% du feuillage, on arrive à préserver la vie des arbres en question avec un abonnement, en revenant à tous les ans pendant 10 à 12 ans, ça leurs permet de passer à travers l’horizon de l’épidémie à l’échelle locale.»

Le budget initial de 10M$ annoncé en 2017 pour la protection de la forêt privée québécoise a été bonifié de 10M en 2018.


« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Où passerez-vous vos vacances?







Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »