Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une mauvaise méthode de chargement a coûté la vie d’un travailleur

Publié le 7 avril 2021 à 16 h 40
Auteur :
Martin Ross
La CNESST a dévoilé mercredi les conclusions de l’enquête sur l’accident de travail qui a coûté la vie au grutier Éric Madran le 10 juin au Parc éolien du Lac-Alfred dans la Mitis. Le jour de l’accident, le travailleur procédait au démontage et au chargement des composantes d’une grue sur des semi-remorques.

Alors qu’Éric Madran était affecté aux opérations de gréage au sol, deux de ses collègues se trouvaient sur la remorque pour participer aux opérations de chargement. Après le gréage d’une section de fléchette, Éric Madran s’est déplacé le long de la remorque et c’est à ce moment qu’une pièce d’assemblage, déposée précédemment, a basculé et chuté sur lui.

L’enquête a permis de retenir deux causes pour expliquer l’accident. L’assemblage des sections 3 et 4 de la fléchette de la grue Terex, déposée sur la remorque, a basculé et chuté sur le sol écrasant le travailleur. Et, la méthode de travail de chargement de l’assemblage des sections 3 et 4 de la fléchette de la grue Terex, en vue de son transport, a exposé le travailleur a un danger d’écrasement.

À la suite de l’accident la CNESST a arrêté les travaux avec la fléchette portée sur la grue ainsi que ceux de chargement des équipements de grues sur le site de l’éolienne. L’employeur a pu reprendre ses activités après s’être conformé aux conditions de reprises exigées.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok