Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski ROSEQ : 40 artistes et 250 spectacles dans 20 lieux de diffusion

Publié le 27 mai 2021 à 17 h 15
Auteur :
Martin Ross
Près de 250 spectacles seront offerts par une quarantaine d’artistes au sein du Réseau d’été du ROSEQ. 20 diffuseurs présenteront leurs prestations tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Frédéric Lagacé, DG, ROSEQ-« 250 spectacles c’est supérieur à la quantité de spectacles qu’on avait en 2019. L’été dernier on avait fait un laboratoire de diffusion qui nous avait permis de nous faire la main sur des formules qui ont été conservées et c’est ce qui fait que dans la programmation 2021. Il n’y aura pas uniquement des spectacles intérieurs en salles, il y aura aussi des évènements extérieurs, ça va représenter à peu près une quarantaine d’évènements extérieurs.»

Beaucoup d’artistes ont posés leur candidature pour participer au Réseau d’été du ROSEQ.

Frédéric Lagacé, DG, ROSEQ-«Effectivement il y a beaucoup d’artistes qui ont affiché présent, qui voulaient faire partie de cette programmation-là donc, sur les 350 candidatures qu’on avait reçues, on a pu en sélectionner qu’une quarantaine.»

Cette réalité fait en sorte que la programmation estivale est très diversifiée.

Frédéric Lagacé, DG, ROSEQ-« Il y a notamment Laurence Jalbert qui est la porte-parole cette année mais il y a aussi Vincent Vallière, Ariane Roy, Michel Faubert, on a aussi des humoristes qui font partie de la programmation, Philippe Bond, Emmanuelle Bilodeau, Neev, il y a de la musique avec Steeve Hill, Élage Diouf le Quatuor Saguenay.»

Des artistes de la région font partie de cette programmation comme Scott Pien Picard originaire de la Côte-Nord et grand gagnant de la bourse de 100 000$ du concours Talents Bleus présenté dans le cadre de la Semaine des 4 Julie sur noovo.

Frédéric Lagacé, DG, ROSEQ-« On a quelques artistes de la région, il y a notamment Dans l’Shed qui vient de lancer un album puis qui obtient vraiment une belle tournée.»

Les diffuseurs sont en santé malgré la baisse du nombre de spectateurs admis dans les salles en raison de la pandémie. La situation aurait été différente sans l’aide gouvernementale.

Frédéric Lagacé, DG, ROSEQ- Je vous dirais que le gouvernement a injecté des montants assez costauds pour préserver l’écosystème de la diffusion de spectacles. L’objectif étant de faire entrer les sous par les diffuseurs de spectacles et que ça ruisselle jusqu’au artistes.




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok