Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli 20 ans de pratique sage-femme au Québec

Publié le 10 octobre 2019 à 16 h 50
Auteur :
Martin Ross
Depuis sa fondation à l.issue d.un projet pilote en 1994, près de 2000 enfants sont nés à la Maison des Naissances Colette-Julien.

Cynthia Plourde, sage-femme, maison des naissances Colette-Julien-«C.était une des sept premières maison de naissances ouvertes au Québec et on a été légalisée en 1999 en même temps  que le baccalauréat en pratique sage-femme à Trois-Rivières.»

La maison des naissances offre différents services.

Cynthia Plourde, sage-femme, maison des naissances Colette-Julien-«On peut accoucher dans la Maison des naissances, à son domicile et aussi au CHRR de Rimouski avec notre équipe, ceux qui accouchent sur le point de services du KRTB bien au Centre hospitalier de Rivière-du-Loup.»

Karine Lévesque est enceinte d.un quatrième enfant. Comme elle a eu ses autres par césarienne, elle ne peut accoucher chez-elle ou à la Maison des naissances. Elle bénéficie cependant d.un suivi personnalisé.  

Karine Lévesque, enceinte de 7 mois et demi, Price-«C.est le temps aussi qu.on peut allouer aux rencontres, toute la famille qui est incluse aussi dans le suivi. On nous informe.»

Chaque année, très peu de sages-femmes sont diplômées.

Josiane, Riopel, étudiante au baccalauréat en pratique sage-femme, UQTR-« C.est contingenté, dans le sens qu.il n.y a pas beaucoup de maison de naissances puis, on a un programme ou on fait beaucoup de stages donc il faut placer des étudiantes. Puis, ça tourne autour de 20, 24 étudiantes par année.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok