Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Abandon des dessertes régionales par Keolis le 7 février

Publié le 29 janvier 2021 à 16 h 38
Auteur :
Martin Ross
Malgré une rencontre qualifiée de fructueuse entre Keolis Canada et le gouvernement du Québec mercredi, le transporteur laissera tomber plusieurs dessertes régionales à compter du 7 février. Une nouvelle qui fait réagir beaucoup d.élus bas-laurentiens.

Keolis abandonnera de nombreuses dessertes régionales dès le 7 février. Le transporteur par autocar qui est en situation de monopole au Québec, n’ira pas plus loin que Rimouski abandonnant ainsi les trois MRC bas-laurentiennes plus à l’est et toute la Gaspésie. 

Pascal Bérubé, député, Matane-Matapédia-«  Imaginez l’impact pour ma circonscription, La Mitis, La Matanie,  la Matapédia pour notre mobilité, pour les gens qui ont besoin du service, pour voyager, pour les paquets aussi. On a médiatisé la lettre, ça a fait bouger un peu le gouvernement, il y a eu une rencontre mercredi. Ça a donné un Communiqué de Kéolis qui dit bien, on y va de façon temporaire à réduire les services le 7 puis, en même temps, le premier ministre nous dit qu’on devrait avoir des bonnes nouvelles bientôt. L’important c’est que le service demeure.»

Pour Pascal Bérubé, la fiabilité du transport est loin d’être au rendez-vous dans l’Est.

«La crise de l’aviation, la crise du traversier, Via-Rail ça fait un bout de temps qu’ils nous ont abandonné donc, en matière de transport, c’est peu réjouissant donc, ça prend de la volonté politique à Québec et une capacité de s’organiser ici avec vraiment les besoins qu’on a.»

Pour sa part, la Table régionale des élus municipaux a adopté une résolution demandant au gouvernement de maintenir et de bonifier les services de transport par autobus dans l’Est-du-Québec.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok