Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Bien vieillir dans Rimouski-Neigette

Publié le 23 octobre 2019 à 17 h 01
Auteur :
Martin Ross
Le premier Colloque «Bien vieillir dans Rimouski-Neigette» s’est déroulé la semaine dernière à l’Université du Québec à Rimouski. L’évènement a réuni 225 participants dans le but de cerner les défis associés au vieillissement de la population.

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants-«On est dans un milieu universitaire, un milieu de transfert de connaissances. Ce sont des personnes aînées elles-mêmes qui ont organisé ce colloque avec l’initiative du député Harold Lebel. On voit que les personnes aînées sont capables d’exprimer leurs besoins.»

Harold Lebel, député de Rimouski-«On a une personne sur quatre qui a 65 ans et plus. Dans une quinzaine d’années, une sur trois, il faut se préparer! Il va falloir travailler sur le transport, sur les services de proximité, pas juste en santé.»

Marc Parent, maire de Rimouski-«On veut donner l’opportunité aux gens de vieillir dans leurs milieux de vie. Que ce soit  à Sainte-Blandine, Mont-Lebel ou à Esprit-Saint, c’est important et le Colloque c’est de rechercher justement des solutions pour faire en sorte que cette réalité-là puisse se produire.»

Un projet pilote verra le jour sous peu dans le BSL.

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants-«Retracer les personnes qui vivent à domicile et qui ne demandent pas d’aide, pour les soigner si, elles ont besoin de soins, ou qu’elles puissent socialiser avec d’autres. Ça va être le premier projet pilote au niveau des ruralités au Québec.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok