Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Comme on se ressemble

Publié le 17 mars 2016 à 16 h 39
Auteur :
Martin Ross

C’est sous le thème ‘’Comme on se ressemble’’ que se déroule la semaine québécoise de la déficience intellectuelle jusqu’au 19 mars inclusivement. Jeudi des étudiants du baccalauréat d’enseignement en adaptation scolaire et social de l’UQAR ont invité des classes d’adaptation scolaire de l’École Paul-Hubert pour une journée d’activités.

Cindy C. Morin, directrice, association de la déficience intellectuelle de la région de Rimouski (ADIRR)- Les groupes sont venus nous rejoindre ici pour un déjeuner et une journée d’activités un peu de Zumba et tout ça, pour qu’aussi les futurs enseignants puissent se sensibiliser avec la cause. 

Les sourires étaient nombreux pour la séance de Zumba qui a semblé être appréciée de tous. Des élèves de la classe d’adaptation scolaire en Formation préparatoire au travail (FPT) de l’École Paul-Hubert ont profité de ce jumelage pour présenter un projet spécial.

Émile Béland, étudiant, École Paul-Hubert- On est à l’UQAR pour présenter notre projet de Friperie.  France Labbé, enseignante, École Paul-Hubert- C’est une friperie qui s’appelle la Frippe-Ami.  Le but du projet c’est aussi de rencontrer d’autres personnes, créer des liens et de faire des apprentissages en regard avec notre programme.  On fait de la préparation au marché du travail, on développe les habiletés sociales autour du travail. 

Marie-Michèle Dugas, stagiaire en enseignement en adaptation scolaire, classe FPT 5- On a apporté des morceaux de vêtements qu’on va vendre 2$ chacun. Ça, ça nous sert à financer des activités culturelles puis aussi des organismes de la région.

Un important brunch bénéfice se déroulera samedi à Rimouski.

Cindy C. Morin, directrice générale, association de la déficience intellectuelle de la région de Rimouski (ADIRR)- Ça va se dérouler au Restaurant Le Relais des Vents de Rimouski de 10h30 à midi. C’est au profit de l’Association de la déficience intellectuelle, bien sur, on invite la population à venir faire un tour, à venir manger avec nous.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok