Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Déboires du F.-A.-Gauthier Pascal Bérubé demande un nouveau traversier

Publié le 12 avril 2021 à 15 h 58
Auteur :
Martin Ross

Encore une fois à l’arrêt en raison d’une fuite d’huile, Le F.-A.-Gauthier a passé plus de temps en cale sèche qu’à naviguer depuis son arrivée d’Italie. Pour le député de Matane-Matapédia, l’avenir de la traverse passe par un nouveau navire fabriqué au Québec. 

Pascal Bérubé, député, Matane-Matapédia-« C’est un fiasco! On ne peut pas compter sur ce traversier, il a été mal conçu, il est bourré de problèmes et ce traversier devrait nous servir pendant 40 ans? Non! Alors ce que je demande au gouvernement du Québec c’est, on va en construire un nouveau, au Québec qui va répondre aux attentes.» 

Pascal Bérubé s’interroge aussi sur le fait qu’aucune poursuite n’est intentée contre le constructeur par le gouvernement. 

Pascal Bérubé, député, Matane-Matapédia- « C’est épouvantable et c’est honteux! Alors, le vice original est dans la construction au chantier Fincantieri en Italie. D’ailleurs, pourquoi on ne poursuit pas ce chantier. Ça nous prend un traversier fiable pour les prochaines décennies et ce n’est pas celui-là!» 

Par ailleurs, 70 travailleurs de chez Marmen Énergie à Matane seront mis à pied en juillet puisque les contrats en cours seront terminés. 

Pascal Bérubé, député, Matane-Matapédia-« Là, on a une nouvelle présidente d’Hydro-Québec qui est pleine de bonnes intentions mais j’ai besoin qu’elle précise c’est quoi le plan pour le développement de l’éolien. C’est pas compliqué Marmen, c’est dans ce secteur-là qu’ils sont à Matane.» 










« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok