Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Des plantes exotiques envahissantes à éradiquer

Publié le 11 juin 2020 à 15 h 34
Auteur :
Martin Ross
Parmi les espèces de plantes exotiques envahissantes à éradiquer sur notre territoire, la berce du Caucase est la plus connue.

 Marie-Camille St-Amour, biologiste chargée de projet, OBVNEBSL-« On dit exotique parce qu’elle ne vient pas du Québec, envahissante, parce que quand elle arrive ici, elle n’a pas de prédateur, elle prend tout l’espace puis, en plus, la berce du Caucase, c’est une espèce qui cause des brûlures vraiment graves.»

Si vous voyez cette plante qui fleurit en juillet, contactez sans tarder l’Organisme des bassins versants du Nord-Est du BSL.

 Marie-Camille St-Amour, biologiste chargée de projet, OBVNEBSL- «On va aller identifier la plante pour savoir si c’est vraiment la berce du Caucase puis, si ça en est réellement, bien c’est nous qui allons procéder à l’éradication parce qu’on ne conseille pas au monde de la faire, nous, on est formé, on a de l’équipement de protection pour bien le faire puis, faire un suivi sur plusieurs années.»

La berce du Caucase n’est pas la seule plante exotique envahissante à éradiquer.

Marie-Camille St-Amour, biologiste chargée de projet, OBVNEBSL-«On a aussi la berce Sphondyle qui se retrouve plus dans la Mitis, la Matanie qui est aussi une espèce qui lui ressemble beaucoup qui est exotique et envahissante. Elle cause des brûlures également mais un peu moins sévères.»
Des plantes aquatiques exotiques envahissantes prolifères aussi dans certains lacs comme le myriophylle à épi. Afin d’éviter sa propagation, il est primordial nettoyer votre embarcation avant de changer de plan d’eau.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok