Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Éric Forest laisse une ville en santé…

Publié le 8 novembre 2016 à 15 h 45
Auteur :
Martin Ross

Éric Forest laisse une ville en excellente santé financière. Dans son rapport sur l’exercice financier 2015 non consolidé de la ville de Rimouski, déposé lundi lors de la séance régulière du conseil municipal, l’excédent des revenus de plus de 79 M$ sur des dépenses de près de 74 M$ se chiffrent exactement à  5 717 587$. Pour 2016,   la ville prévoit terminer avec un excédent de 885 000$ sur un budget global de plus de 79 M$. L’endettement de Rimouski est aujourd’hui sous la barre des 50 M$.

Éric Forest, maire de Rimouski-  En 94 quand on est arrivé, l’endettement de l’ancienne ville de Rimouski, on était à 72 M$. Le service de la dette était aux alentours de 24%. Aujourd’hui on est en 2016, la nouvelle ville qui compte 50 000 de population, on est à moins de 50 M$ et notre service de la dette est à peu près à 11%. -

Éric Forest aura un rôle à jouer dans la réforme du sénat canadien. Ses nombreuses réalisations lors de ses mandats à la tête de l’Union de Municipalités du Québec (UMQ)  ne sont pas étrangères à sa nomination comme sénateur.  Justin Trudeau lui en a d’ailleurs déjà glissé un mot.

Éric Forest, maire de Rimouski- Il a dit j’ai besoin de toi pour contribuer à justement moderniser, à réformer le sénat. Je vais là pour apporter ma contribution, pour apporter la réalité des régions. Je vais là avec l’intention de bonifier le lien qui était plutôt virtuel qu’autre chose entre les sénateurs et la division sénatoriale qu’on représente. Ça va être la première fois depuis la confédération que le représentant de cette division, est un homme de la région.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok