Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup GO! On sort dehors avant 20h pour animer son quartier

Publié le 19 janvier 2021 à 13 h 45
Auteur :
Communiqué
Longtemps connu pour faire peur aux enfants à la tombée de la nuit, le bonhomme Sept Heures vient de se découvrir un côté humain insoupçonné. Il a décidé pour les prochaines semaines d’inciter les personnes à sortir et à prendre le chemin muni de lampe de poche ou de lampe frontale pour illuminer leur quartier et mettre de la vie dans ces temps moroses. Évidemment, chaque sortie initiée vers 19h respecte les consignes sanitaires du confinement et se termine avant 20h en raison du couvre-feu imposé par le gouvernement.

Seul ou en famille profitez de ce temps pour :

Inonder de lumière vos alentours
Prendre de magnifiques photos à la noirceur
Effectuer un trajet pour briser l’isolement
Prendre l’air, marcher et/ou courir
Animer le quartier
Faire bouger et s’amuser les enfants avant le coucher
Offrir un sourire aux gens que vous croiserez ou qui vous regarderont par les fenêtres

Matériel requis
Une ou des lampes de poche ou lampes frontales ou les deux. Pourquoi pas des filtres colorés? Le but étant de propager du bonheur et de jouer avec la lumière dehors.
yvan_lheureux_3-yvcq1.jpg
Réseautage

Lors de vos sorties, profitez-en pour prendre des photos en jouant avec la lumière et l’éclairage. Amusez-vous à faire des clichés de vous, de votre famille, de bâtiments, de sous-bois ou de zones spéciales! Vous pourrez ensuite les partager sur vos réseaux sociaux avec le #B7 ou encore les publier sur le Facebook B7 ou votre page personnelle avec une mention au « Bonhomme Sept Heures »

L’idée de cette activité GRATUITE et participative a germé dans la tête d’Yvan L’Heureux et d’un groupe d’amis en songeant au *Hygge* Danois où l’art de cultiver le bonheur dans les choses simples. Cet art qui allie bien être et moments chaleureux fait partie de la vie des habitants de ce pays.
Et comme le disait Nelson Mandela : "Au fur et à mesure que nous laissons s’éclairer notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. »
Allez, dès aujourd’hui 19h, on s’offre une ville, un quartier tout en lumière et en plaisir. Toutefois, attention de ne pas diriger les faisceaux lumineux vers les fenêtres des maisons ou des véhicules.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok