Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Pas d’empreinte écologique pour Kristina Michaud

Publié le 18 août 2020 à 14 h 43
Auteur :
Martin Ross
La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, a respecté son engagement de faire une campagne électorale carboneutre en plantant des arbres pour compenser les émissions de gaz à effet de serre générés par ses déplacements.

Kristina Michaud, députée, Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia-«J’ai parcouru quand même 15 000km, c’est un assez grand comté, j’ai été à la rencontre de tout le monde pendant la campagne, l’environnement était important pour moi, ça allait de soi que j’allais compenser ça. J’ai décidé de tripler la mise donc, ça revenait à peu près 17 arbres et on en a planté une cinquantaine.» (Texte) La plantation de saules s’est tenue la semaine dernière à Sainte-Flavie, cheffe de file en matière d’environnement dans la province.

Kristina Michaud, députée, Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia-« À Sainte-Flavie, la ville qui essaie de devenir la première ville carboneutre au Québec et La Mitis vient tout juste d’annoncer aussi qu’elle va enlever les plastiques à usage unique et tout ça. Alors ça semblait l’endroit idéal pour planter mes arbres.»

Par ailleurs, Kristina Michaud se porte à la défense des producteurs et transformateurs alimentaires afin d’éliminer les frais arbitraires imposés par les géants de l’alimentation, en interpellant le ministre Navdeep Bains et le bureau de la concurrence sur le sujet.

Kristina Michaud, députée, Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia-« Ça devient une problématique régionale quand on veut que nos producteurs locaux tirent leur épingle du jeu, alors je me suis mise de leur côté, c’est déjà sept organisations qui s’étaient mises ensembles pour interpeller le gouvernement fédéral alors on leur donne un petit coup de pouce.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok