Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Semaine nationale du don d’organes et de tissus

Publié le 19 avril 2021 à 17 h 15
Auteur :
Martin Ross
« Parmi les trois, j’ai reçu une lettre d’une personne qui a reçu un organe.»- Alain Potvin

La semaine nationale du don d’organes et de tissus se poursuit jusqu’au 24 avril. Présentement au Québec, une famille sur cinq s’oppose au don d’organes et ce, malgré le consentement du défunt. Alain Potvin ne fait pas partie de ce 20%. Lors du décès de sa femme, trois organes ont été prélevés et transplantés, sauvant ainsi la vie de trois personnes.

Alain Potvin, conjoint de Marcelle Gagné - «Les deux reins et le foie, tous les deux, on avait signé notre carte et on avait convenu qu’on ferait don d’organes. Donc, quand le moment est arrivé, on n’a pas hésité.»

Il est important d’entamer une discussion sur le sujet avec vos proches si vous désirez faire don de vos organes à la fin de votre vie, comme l’avaient fait Marcelle Gagné et Alain Potvin.

Alain Potvin, conjoint de Marcelle Gagné -« La famille, à tout moment du processus peut modifier sa décision donc, de là l’importance aussi que les personnes qui signent leur carte, qu’elles informent leurs proches de leur décision et qu’ils en discutent, c’est important que les gens sachent parce que ça prend un consensus.»

Afin de bien comprendre la portée d’un don d’organes, il faut aussi s’informer sur le processus que vivent les personnes en attente et celles qui ont été greffées.

Alain Potvin, conjoint de Marcelle Gagné -« Je les invite à aller voir vis-à-vis la Maison des greffés, allez prendre l’information, voir à l’autre bout, comment ça fonctionne puis, comment c’est important puis, le geste qui est posé, là il prend, je pense, toute sa valeur et son sens.»

Même si ce ne fut pas évident lors du décès de sa femme Marcelle, cette expérience a aidé Alain Potvin à faire une partie de son deuil.

Alain Potvin, conjoint de Marcelle Gagné -« Pas nécessairement dans le premier temps, c’est avec le temps que j’ai constaté l’impact de sa décision. L’Association canadienne des dons d’organes et Transplant Québec organisent deux cérémonies spéciales. À un moment donné on est avec d’autres personnes et on partage aussi, tout le monde, cet évènement-là.»










« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok