Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Ste-Anne-des-Monts Solde migratoire positif en Haute-Gaspésie

Publié le 23 juillet 2021 à 09 h 00
Auteur :
Martin Ross

Pour la première fois en 17 ans, la Haute-Gaspésie affiche un solde migratoire positif. Une bonne nouvelle qui a cependant des répercussions sur le taux d’occupation des logements

Simon Deschênes, maire de Sainte-Anne-des-Monts- «Et tout indique qu’on va être encore dans des soldes migratoires positifs pour les prochaines années, il va falloir regarder ce qu’est-ce qui peut être fait au niveau des initiatives et des incitatifs en logement.» 

Le manque de logements joue un rôle dans la pénurie de main-d’œuvre et augmente les difficultés de recrutement. 

Simon Deschênes, maire de Sainte-Anne-des-Monts- «L’hôpital de Sainte-Anne-des-Monts, j’apprenais récemment par la PDG qu’il y avait 42 employés venant d’agences privées. C’est une bonne nouvelle mais, ça m’empêche de faire du recrutement parce qu’il n’y a presque pas de logements, de maisons de disponibles. Donc, on aimerait être un peu plus agressif dans une campagne de séduction pour aller chercher des gens, notamment en ville dans des centres plus urbains, il y a un momentum actuellement sur le territoire et je veux jouer, moi un rôle clé justement pour profiter de ce momentum-là». 

La ville de Sainte-Anne-des-Monts a commandé une étude sur le logement, financée par les redevances de l’énergie éolienne» 

Simon Deschênes, maire de Sainte-Anne-des-Monts-« On avait une belle étude qui a été pondue par le CIRADD mais pour la Gaspésie, mais moi, je voulais l’avoir encore plus précise, avec de l’information plus détaillée pour Sainte-Anne-des-Monts. Quel est le genre de profil qui recherche des logements chez-nous, les travailleurs, seulement du touristique ou autres donc, Nous donner les directions à prendre et de peut-être créer des incitatifs pour stimuler les investissements en logements.» 

Par ailleurs le conseil municipal a adopté un nouveau règlement afin d’encadrer le phénomène du camping improvisé sur son territoire, comme ce fut le cas l’an dernier en Gaspésie. 

Simon Deschênes, maire de Sainte-Anne-des-Monts-« Qui sert à la Sûreté du Québec pour mieux intervenir au besoin. Ceci dit, on veut aussi avoir une souplesse donc, dans ce règlement-là nous, on a créé une nouvelle zone qui est le terrain de l’aréna. On demande aux gens d’utiliser ce terrain-là. Avoir un site de débordement comme ça, ça aide à maintenir un certain ordre dans la ville mais en même temps!!!!! nos commerçants en bénéficient, alors il y a une économie derrière ça, donc, c’est une excellente nouvelle actuellement ce qu’on vit en Gaspésie.» 















« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok