Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une dernière session à l’UQAR pour Jean-Pierre Ouellet

Publié le 19 août 2020 à 15 h 20
Auteur :
Martin Ross
Entré en poste en 2012, le Recteur de l’Université du Québec à Rimouski tirera sa révérence à la fin de l’année. Sous sa gouverne l’UQAR a déjoué quelque peu les prévisions de baisse démographique du ministère de l’Éducation et ses finances se sont assainies.

Jean-Pierre Ouellet, Recteur de l’UQAR-«En ce qui a trait à la démographie, on sait que la population est vieillissante, de moins en moins de jeunes en âge de fréquenter l’UQAR. On a eu des compressions budgétaires, la pandémie, les relents aussi du printemps érable. Malgré tout, on a réussi à maintenir un climat très positif et ce que ça a généré des gens qui sont motivés.»


Jean-Pierre Ouellet est titulaire d’un baccalauréat  de l’UQAR, d’une maîtrise de l’Université de Montréal en biologie et d’un Doctorat en Zoologie de l’Université de l’Alberta. Après avoir été professeur de biologie en 92, il fut doyen des études supérieures et de la recherche et vice-recteur à la formation et à la recherche avant son rectorat.


Jean-Pierre Ouellet, Recteur de l’UQAR-«Les analyses qui sont faites par les firmes indépendantes montrent très bien l’importance et le rayonnement de la recherche effectuée à l’UQAR, la qualité des publications produites par les professeurs de l’UQAR. À chaque année on est toujours premier au Canada dans notre catégorie. Nos chercheurs publient dans des revues de très haut calibre.»

Jean-Pierre Ouellet devait quitter l’UQAR en 2022. La pandémie n’a rien à voir avec la décision prise par le nouveau grand-père qui accompagnera sa conjointe déjà retraitée.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok