Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une histoire de cœur qui finit bien

Publié le 21 avril 2021 à 17 h 15
Auteur :
Martin Ross
«Ça fait maintenant 20 ans que je vis avec mon nouveau cœur. Merci mon donneur, merci la famille de mon donneur!» Annie-Claude Michaud

15 ans après un diagnostic de cardiomyopathie à prédominance droite, la louperivoise Annie-Claude Michaud subit une transplantation cardiaque le 15 mars 2001, un an et demi après le décès de sa sœur cadette qui souffrait de la même maladie héréditaire.

Annie-Claude Michaud, greffée du cœur-« Après qu’elle soit décédée, ça a été un coup dur pour moi parce que je voyais vraiment que, ce que j’avais, bon, on en mourait-là, on ne me donnait pas de chance, à part avoir une greffe.»

L’histoire d’Annie-Claude Michaud se poursuit aujourd’hui, ce qui n’est pas le cas de tous ceux et celles en attente d’une greffe.

Annie-Claude Michaud, greffée du cœur-« Moi, on m’a demandé après ma greffe, ça avait tellement bien été si, je pouvais rencontrer justement des gens pour leur donner de l’espoir, des futurs greffés. J’en ai rencontré. J’en ai côtoyés à l’hôpital qui, malheureusement, c’était des jeunes, 20 ans, 24 ans qui sont décédés.»

En cette Semaine nationale du don d’organes et de tissus, cette réalité met en lumière l’importance de signer sa carte de donneur, comme Annie-Claude Michaud l’a fait, et d’entamer une discussion avec sa famille.»

Annie-Claude Michaud, greffée du cœur- «C’est le plus bel héritage que vous pouvez laisser. De l’argent, oui, c’est peut-être un bel héritage mais de l’argent ça se dépense. Mais la santé, ça ne s’achète pas! C’est bon de signer sa carte mais, il faut vraiment en parler à la famille parce que c’est vraiment eux qui ont le dernier mot. Mais moi, ils savent très bien que je donne tout, tout, tout! (rire)»

L’histoire de cette femme très active qui pratiquait, entre autres, le hockey avant son diagnostic et qui fait maintenant, depuis 20 ans, du vélo, de la raquette et du ski de fond est très inspirante. Sa philosophie de vie l’est toute autant.

Annie-Claude Michaud, greffée du cœur-« Je savoure pleinement le moment présent, je pense que c’est le seul moment puis, je le savoure aujourd’hui. À tous les jours je dis : Merci la vie! »



« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok