Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli La Jolie Maison : Une maison Gilles-Carle à Mont-Joli

Publié le 5 mai 2021 à 17 h 30
Auteur :
Martin Ross
« Gilles, lui, il savait déjà depuis longtemps qu’on allait inaugurer une maison à Mont-Joli puis, il m’a dit un secret ce matin. Il dit ce n’est que le début d’un circuit en Gaspésie.» Chloé Sainte-Marie, fondatrice, Fondation Gilles-Carle

La Maison de Répit de l’Organisme Répits-Loisirs-Autonomie, située à Mont-Joli, est devenue officiellement La Jolie Maison, 8e Maison Gilles-Carle dans la province. Celle qui offrait déjà du répit à temps partiel aux personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme ou en perte d'autonomie, bénéficie maintenant d’un financement récurrent du gouvernement provincial et dessert tout le BSL. 

Marguerite Blais, ministre responsable des Ainés et Proches Aidants-« La MRC s’est impliquée, il y a eu des dons de particuliers, il y a eu des dons de Fondations. Ce montage financier fait en sortes que le gouvernement aujourd’hui est en mesure de financer, pour la première année, chaque lit à hauteur de 62 500$ et par les années subséquentes les lits de répit à hauteur de 50 000$ par lit.»

Jean-Nicolas Marchand, DG, Répit-Loisirs-Autonomie-« Le gouvernement nous a annoncé 400 000$ aujourd’hui dans les frais d’opération. Permet justement d’assurer la main d’œuvre, maintenant on va avoir des employés à temps plein.»

La maison de huit lits a été acquise en 2019 et revampée au coût de 560 000$ grâce à la collaboration de nombreux partenaires financiers. Une trentaine de personnes travaillent au bon fonctionnement de La Jolie Maison.

Jean-Nicolas Marchand, DG, Répit-Loisirs-Autonomie-«On peut accueillir dans les répits de jour, des répits avec coucher , huit personnes en tout temps, ici à la maison. On a une offre complètement variée de disponibilités parce que les gens peuvent choisir une demi-journée, une journée complète, l’avant-midi, le souper, ils peuvent choisir le coucher, deux jours, peuvent aller jusqu’à quelques semaines ici.»

La ville de Mont-Joli a accompagné Répit-Loisirs-Autonomie pour l’obtention d’une subvention de 250 000$, lors de l’achat de la maison, qui bénéficie d’un congé de taxes de la municipalité.

Martin Soucy, maire de Mont-Joli-« Merci Mme Sainte-Marie d’avoir choisi Mont-Joli, d’avoir appuyé l’organisme Répit-Loisirs-Autonomie dans cette belle mission d’aider nos aidants.»

Lisette Rioux, présidente, Répit-Loisirs-Autonomie-« Le 4 mai 2021 est un grand pas. Nous avons une maison pour soutenir les proches aidants en offrant un endroit bienveillant!»

















« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok